Skip to content
Tajines

Tajine de congre

Cette recette est une adaptation du Tajine de Congrio t’faya du chef Abdelmalek El Meraoui.

Les Marocains, grands amateurs de ragoûts, qu’ils appellent tajines, cuisinent généralement des anguilles congères, des dorades, des pagodes, des mérous… Le tajine aux anguilles congères est un plat typique des régions du sud, notamment Agadir, la célèbre station balnéaire où se trouve le restaurant El Meraoui, au Beach Club Hotel.

L’anguille congre est très difficile à découper en filets, c’est pourquoi elle est généralement cuite en tranches, avec l’épine centrale et la peau, afin que la viande ne se désagrège pas pendant la cuisson. Habituellement, toute la préparation de cette recette se fait dans un récipient de tajine, qui est aussi apporté à table, mais comme la plupart d’entre nous n’avons pas de tajine à la maison, pour ne pas dire qu’il n’a plus de cuisinière à gaz (combien ça me manque, sniff), je l’ai un peu adaptée pour en faciliter la logistique.

Le résultat est un ragoût de poisson assez savoureux, avec un point sucré inhabituel fourni par les oignons et les raisins secs, et avec l’arôme délicieux de la cannelle. Une approche différente du poisson, avec une préparation plus que simple et abordable.

Bien que, comme vous pouvez le voir sur la photo, je ne l’ai pas fait avec des anguilles de congres, mais avec de la corvina (c’est une longue histoire…), mais la recette est valable pour presque tous les types de poissons.

Ingrédients

  • 1 kg de congre en tranches de 1,5 cm
  • ½ kg d’oignons
  • 200 g de raisins secs
  • 1 pincée de cannelle moulue
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Adobo
  • 1 botte de persil
  • 1 botte de coriandre
  • 1 pincée de cannelle
  • 1 pincée de colorant safran
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Sel et poivre
  • Élaboration

Tremper les raisins secs pendant 15 minutes dans un bol d’eau tiède.
Hacher le persil et la coriandre.

Hacher finement les oignons (en plumes, c’est-à-dire couper l’oignon en deux et en tranches fines).

Dans un grand bol, mélanger les ingrédients de la marinade pour obtenir ce que les Marocains appellent la chermoula.

Étendre la chermoula sur les tranches de congre d’anguille et laisser mariner pendant 10 minutes.

Dans une grande poêle ou une cocotte, mettre l’oignon, les raisins secs et l’huile.

Parfumez avec une pincée de cannelle en poudre, et allumez votre assiette ou votre gaz à la température maximale pour obtenir de la chaleur. Dès que vous entendez le grésillement de l’oignon, baissez la température (je l’ai mis à 3,5 degrés) et laissez-le pocher très lentement, pour qu’il soit très tendre. Remuer de temps en temps.

Lorsque l’oignon est bien poché et qu’il a un peu foncé, y déposer les tranches de congre d’anguille.

Avec un peu d’eau, faire bon usage de la chermoula laissée dans le bol et la verser sur le poisson.

Couvrir et cuire pendant 30 minutes. Servir chaud.